You are currently viewing Interview/Prof Bonfoh Bassirou: L’approche One Health comme solution pour améliorer la sécurité sanitaire des aliments

Interview/Prof Bonfoh Bassirou: L’approche One Health comme solution pour améliorer la sécurité sanitaire des aliments

  • Dernière modification de la publication :23/11/2022
  • Commentaires de la publication :0 commentaire

Le jeudi 03 Novembre 2022. Le professeur Bonfoh Bassirou, directeur d’Afrique One Aspire à animer la conférence inagurale de la célébration de la 5ième journée national une Seule Santé à l’Institut National de la Santé Pulique. Dans cette interview il revient sur l’importance de l’approche.

  1. Qu’est-ce que l’approche One Health ?

Il existe une définition globale consensuelle de la quadripartite OMSA, OMS, FAO et UNEP mais nous la contextualisons en ces termes. Le OH reconnaît le lien inextricable entre l’homme, l’animal et leur environnement et dans ce contexte, les problèmes complexes de santé ne peuvent pas être résolus par un seul secteur. Ainsi la collaboration entre les parties prenantes permet une mutualisation des ressources afin d’arriver à des résultats non atteignables par une seul secteur. Cette collaboration doit générer des économies d’échelle et une valeur ajoutée sociétale.

  1. Comment concrètement la santé humaine et animale peut aider à améliorer la sécurité sanitaire des aliments ?

La sécurité sanitaire des aliments est un aspect transversal dans le système de santé. Elle est à l’interface agriculture-élevage-nutrition- santé. Les aliments d’origine animale véhicules sous certaines conditions d’hygiène des maladies à l’homme. Ainsi les secteurs doivent surveiller conjointement avec les producteurs et les consommateurs, le problème dans les sources, dans les aliments et dans les centres de santé pour détecter rapidement le problème et générer des informations qui servent à atténuer les risques. Cela nécessite les échanges d’informations, le partage des ressources techniques, humaines et financières Pour arriver à des produits sains pour le consommateur.

  1. Quels sont les acteurs impliqués dans cette démarche One Health de manière globale ou spécifiquement pour la sécurité sanitaire des aliments

En général le One Health ne définit pas le nombre exact d’acteurs puisque face à un problème complexe il faut mobiliser toutes les ressources et énergies. Le choix ou la contribution d’un acteur dépend de l’apport de celui-ci à la connaissance et aux solutions. L’implication en’est pas figée, donc ouverte et dynamique suivant le niveau de résolution du problème. Donc tout acteur pouvant apporter une part de solution durable au problème complexe identifié autour de la consommation des aliments est toujours copté et dont l’engagement est souhaité.

  1. Un mot/message à l’occasion de cette journée mondiale One Health

Le renforcement de capacité et de recherche des acteurs à tous les niveaux sur le OH est un aspect stratégique pour générer des évidences devant amener les décideurs à soutenir les actions techniques et les changements de comportement. La protection des consommateurs passe aussi par la surveillance conjointe de l’émergence des problèmes. (microbes, parasites, chimie de sécurité sanitaire. Cette surveillance doit permettre d’analyser les risques pour des réponses conjointes.

Laisser un commentaire